Jean-Yves
Kerhoas

Le compère photographe

En chemin, les plantes content leur histoire

Août 2015

Didier Le Dû, rédacteur en chef et directeur du Paysan Breton consacre la dernière page du magazine à un portrait de Jean-Yves Kerhoas. Morceaux choisis.

Le premier saisit l’image, le second tresse les mots. Jean-Yves Kerhoas et Hervé Guirriec sont deux vieilles connaissances qui composent autour d’une passion commune sur les plantes. Jean-Yves ne laisse jamais de répit aux plantes. Avec un regard tout autre sur celles qu’il appelait jadis les mauvaises herbes lorsqu’il était éleveur laitier dans la campagne pleybennoise. En fait, il n’y a pas de vilaines plantes admet-il quand il les observe épanouies et si singulières sous l’objectif de son zoom 18 135. Même l’ortie possède un certain charme concède t-il après avoir résisté pendant longtemps à l’insistance d’Hervé Guirriec pour qu’il cadre cette urticante. Elle est aujourd’hui dans ma collection de plusieurs centaines ou disons de milliers de photos numériques.

Depuis 2010

Les deux compères poursuivent leur belle aventure. Des milliers de km en voiture, des centaines à pied, aux quatre coins du Finistère pour que Jean-Yves réalise la photo la plus expressive.

Et pour en voir plus, un coup d'œil sur :

le Télégramme et la rubrique Déclic et clac !
la page Facebook dont Jean-Yves est le créateur animateur Pleyben et ses environs, sur les chemins de notre histoire.

Et pour le rencontrer en chair et en os pourquoi pas une balade du côté de la chapelle de la Trinité à deux pas de son domicile ou une participation aux promenades botaniques proposées régulièrement pat les deux amis. Signe distinctif, un appareil photo à la main !